Tout savoir sur l’audit énergétique

En Wallonie, l’audit énergétique est obligatoire à l’entame de tout projet de rénovation afin de pouvoir prétendre aux primes logement*. Au-delà de ce caractère obligatoire, l’audit est surtout une étape essentielle qui permettra d’établir une feuille de route et un calendrier des différents travaux à envisager pour améliorer la performance énergétique de son logement. Récemment, la Wallonie a majoré la prime octroyée pour la réalisation de l’audit. Objectif : encourager les particuliers à passer à l’action.

L'audit : en quoi cela consiste ?

Quels travaux envisagés ? Quels investissements seront les plus rentables et permettront de réelles et rapides économies d’énergie ? Par où commencer ?
Ces questions, de nombreux « rénovateurs » se les posent. L’audit énergétique apportera les réponses.
Il consiste en effet à dresser un état des lieux de la situation existante en évaluant le bâtiment sur différents critères, principalement son enveloppe (murs, toitures, sols…) et ses installations de chauffage et de ventilation, puis à identifier et à prioriser les différents travaux à effectuer, leur coût et les économies d’énergie qu’ils permettront de réaliser. L’objectif étant de viser le label PEB A.

Comment ça se passe ?

L’audit énergétique est réalisé par un auditeur agréé par la Région.
Cette évaluation passe par une analyse de différents documents, tels que les plans et métrés, factures d’achat de matériaux, relevés de consommation électrique et de chauffage… Ces informations permettront à l’auditeur de connaître la structure et la composition du bâti ainsi que ses consommations. 

Ensuite, l’auditeur effectue une visite sur place pour valider et affiner son analyse par l’observation des parois, des couches isolantes, des châssis, des installations techniques, etc. Il pourra également repérer les ponts thermiques en s’aidant d’une caméra thermographique.

La dernière étape consiste, pour l’auditeur, à dresser un rapport sur base des données collectées et à le communiquer au maître d’ouvrage. Ce rapport se compose de deux parties : la description de l’existant et la proposition d’un plan d’action pour améliorer la situation.

Coût de l'audit et prime

Bien sûr, la réalisation de l’audit a un coût, qui variera en fonction du type de logement.
Néanmoins, si l’audit ouvre l’accès aux primes logement, il est lui-même l’objet d’une prime, laquelle a récemment été revue à la hausse en Wallonie afin d’encourager les particuliers à passer à l’action.
Ainsi, en Wallonie, le maître d’ouvrage peut, pour la réalisation d’un audit, obtenir une prime allant de 150€ à 900€ (au lieu de 110€ à 160€ précédemment).

* Depuis peu et pour encourager et accélérer différents investissements économiseurs d’énergie, l’obligation de l’audit a été levée pour une série de petits travaux n’excédant pas des montants de 3.000€ (en savoir plus).

Let’s share:

Share on Facebook
Share on Twitter
Share on Linkdin
Share on Pinterest
Retour haut de page