Ventilation : pourquoi est-ce important ? Quels sont les impératifs à respecter ?

Exigences énergétiques obligent, nos maisons sont aujourd’hui bien plus isolées et étanches qu’elles ne l’étaient hier. La ventilation naturelle qui se produisait dans les « vieilles » maisons n’a (pratiquement) plus lieu. Pour que l’air intérieur reste sain, il est donc nécessaire de mettre en place un bon système de ventilation.  La présence d’un tel système est d’ailleurs reprise dans les indicateurs de performance énergétique détaillés par le certificat PEB.

Ventiler pour une atmosphère intérieure saine

À l’intérieur d’une maison, l’air est pollué pour différentes raisons : respiration, rejet de substances nocives par des produits d’entretien ou des peintures, condensation, humidité et moisissure… Pour la santé et le confort des occupants mais aussi pour la salubrité du bâtiment, il est donc essentiel d’évacuer cet air vicié. La ventilation permet aussi d’éviter les phénomènes de surchauffe en saison estivale.

La ventilation contrôlée

Le principe de la ventilation contrôlée est simple : l’air intérieur, “sale” et utilisé, est remplacé en quantité équivalente par de l’air extérieur, propre et frais. Les débits d’air insufflé et expulsé sont fixés, de même que le sens des flux d’air et leurs voies d’entrée et de sortie.

Les flux d'air ?

Une ventilation efficace est basée sur un flux d’air allant des pièces sèches (l’apport d’air se fait via le salon, la chambre à coucher) vers les pièces humides (l’air est déplacé vers la cuisine, la salle de bain d’où il est évacué vers l’extérieur).

Le débit ?

Le principe veut que la quantité d’air introduite dans l’habitat soit, en tout temps, identique à la quantité d’air évacuée.
Les normes en matière de ventilation imposent un débit minimum de 3,6 m3 / h / m2 insufflée et expulsée. Sur base de ce critère, les débits minimum et maximum pour chaque pièce de vie sont calculés et permettent de dresser un plan de ventilation adapté et précis, qui tienne compte de la taille de chaque pièce et de son occupation. Ainsi une vaste pièce occupée par un couple aura des besoins en terme de ventilation différents de ceux d’une petite pièce abritant une famille composée de 4 personnes.
Ces mesures de ventilation doivent être réalisées par un architecte ou une entreprise spécialisée.

Source : Livios.be

Let’s share:

Share on facebook
Share on Facebook
Share on twitter
Share on Twitter
Share on linkedin
Share on Linkdin
Share on pinterest
Share on Pinterest
Retour haut de page