Les dernières tendances en revêtements de sols

Moquette, parquet, plancher, stratifié, linoléum, carrelage en terre cuite ou en pierre naturelle, fibres végétales, béton lissé, dalles de cuir, etc. En matière de revêtements de sol, les consommateurs ont largement le choix aujourd’hui. Dans ce domaine, les goûts évoluent en même temps que les mœurs changent. La tendance est actuellement clairement aux recouvrements de sols écologiques (bois, bambou, liège, pierre naturelle, linoléum…) et faciles à entretenir. Cette évolution a, par exemple, sonné le glas des sols textiles, comme la bonne vieille moquette jugée allergogène et trop fastidieuse à entretenir.

Bois et dérivés de bois

Les plus jeunes optent généralement pour du faux parquet (stratifié), moins onéreux que les parquets en bois massif ou semi-massif, facile à entretenir et, surtout, à poser ce qui permet de réduire significativement la facture. D’où le succès des stratifiés clipsables dans cette catégorie d’âge. Un choix qui se justifie aussi par la présence fréquente de jeunes enfants qui soumettent les revêtements de sol à d’intenses sollicitations… Dès lors autant jeter son dévolu sur un produit qu’on pourra remplacer sans regrets et à moindres frais.
Les parquets en bois massif ont également de nombreux adeptes mais dans une tranche d’âge supérieure, mieux assise financièrement dans la mesure où ce type de revêtement coûte plus cher à l’achat et exige d’être posé par un professionnel. Si pendant longtemps la préférence des consommateurs allait aux bois exotiques très durs, les essences locales ont désormais la cote, c’est notamment le cas du chêne de plus en plus plébiscité par les adeptes des parquets et planchers en bois massif.
Les revêtements de sol en liège sont également très répandus depuis une bonne dizaine d’années. Commercialisé sous forme de dalles, le liège est agréable au toucher et conserve bien la chaleur. En outre, il est particulièrement résistant et donc parfaitement adapté à des sols soumis à de fortes sollicitations.
Plus récents mais non moins appréciés, les parquets en bambou (en fait des lamelles de bambou fixées sur un support en bois) qui sont également très résistants.
Tant le liège que le bambou ont l’avantage d’être moins chers que le bois massif, ce qui explique leur succès.

Indémodable lino

Champion toutes catégories des recouvrements de sol dans les années 1960 et 1970, le linoléum revient très fort. Depuis quelques années, c’est d’ailleurs l’un des revêtements de sol les plus vendus grâce à un sérieux coup de jeune : le design, les coloris et les finitions ont été revus, et le lino est aujourd’hui disponible en une infinité de tons et de motifs. Avec l’avantage d’être l’un des matériaux les plus faciles à entretenir. Autre atout plaidant en sa faveur : c’est un produit entièrement naturel : il contient essentiellement de l’huile de lin (d’où son nom), de la poudre de liège, de la farine de bois, des résines naturelles et des pigments minéraux colorés. Tout le contraire du vinyle, avec lequel on le confond souvent, qui, lui, est fabriqué à partir de fibres synthétiques.

Pierre naturelle et béton

Aussi ancien soit-il, le carrelage reste un revêtement de sol fort prisé – en France c’est d’ailleurs le recouvrement de sol le plus vendu. Et si les carrelages en faïence sont clairement en perte de vitesse, les carrelages en pierre naturelle ou en pierre reconstituée (moins cher) sont toujours très appréciés.
Et puis il y a les nouvelles tendances, comme le béton et la résine, jusqu’alors cantonnés à l’industrie. La mode des lofts et des grands appartements à la décoration minimaliste très en vogue chez certains architectes a mis au goût du jour les chapes en béton lissé, teintées dans la masse ou laissées naturelles, à l’aspect mat ou satiné selon la méthode de polissage, d’enduisage ou de cirage.

Let’s share:

Partager sur facebook
Share on Facebook
Partager sur twitter
Share on Twitter
Partager sur linkedin
Share on Linkdin
Partager sur pinterest
Share on Pinterest
Toiture végétale

Végétaliser son toit ? C’est possible!

Végétaliser une toiture consiste à y faire pousser différentes plantes, herbes, aromates, arbustes ou tout autre type de végétation. De quoi donner un air de jardin à votre toit plat ! C’est une alternative idéale à différents points de vue, d’autant plus si vous vivez dans un quartier en plein centre-ville, où la verdure peut être rare.

Lire plus »
Construction en bois

Le bois comme matériau de construction principal

Le magazine Trends Tendances consacrait récemment un article intéressant à la construction multi-étages en bois.
Au-delà de cette tendance nouvelle, on constate que la construction en bois connaît un véritable essor. Son développement pourrait bien bouleverser les habitudes et faire du matériau bois la norme pour les projets de construction.

Lire plus »

Le label « Biosourcé » : connaître la qualité environnementale des matériaux isolants

Le contexte d’urgence climatique vous incite de plus en plus à privilégier les produits naturels issus des circuits courts comme matériaux de construction. A raison, car la filière wallonne regorge de ressources naturelles aux excellentes performances isolantes. Le label « Matériaux biosourcés » vous aide à y voir plus clair en favorisant la transparence sur la composition des produits intégrés dans les bâtiments.

Lire plus »

Comment faire le bon choix pour vos portes et fenêtres ?

Vous avez le projet de changer vos portes et fenêtres ? Pour des raisons de performance énergétique peut-être, ou bien pour des raisons esthétiques ou d’isolation acoustique. Grâce aux avancées techniques actuelles, il est possible de rencontrer ces 3 exigences, lors du choix de vos châssis. Découvrez les différents types de châssis et les plus et les moins de chaque matériau. 

Lire plus »
Image de la nature et du globe terrestre

Vous souhaitez diminuer votre consommation ? C’est possible grâce aux primes énergétiques

La principale dépense en énergie des ménages s’avère être le chauffage, qui représente environ 60% de la facture. Voilà pourquoi il est judicieux d’investir dans des travaux pour améliorer la performance énegétique de votre maison, qui permettront de faire considérablement baisser votre facture mais aussi d’y amener une plus-value. Bonne nouvelle : depuis cette année, la constitution des dossiers de demandes de primes énergétiques est facilitée !

Lire plus »
Retour haut de page