Des bâtiments quasi zéro énergie (Q-ZEN) dès 2021. Et pourquoi pas dès maintenant ?

Q-ZEN est le futur standard pour les bâtiments neufs : dès 2021, ils devront tous être à consommation d’énergie quasi nulle. D’ici là, les candidats bâtisseurs sont invités à construire leur logement en respectant déjà les futures exigences. Il n’y a pas de raison d’attendre pour profiter des avantages d’une habitation Q-ZEN !

Un bâtiment quasi zéro énergie est un bâtiment dont :

  • l’enveloppe est bien isolée et étanche à l’air ;
  • les systèmes sont performants ;
  • la faible quantité d’énergie nécessaire pour se chauffer et produire de l’eau chaude est majoritairement produite à partir de sources d’énergie renouvelables.

Cela se traduit par une exigence de performance énergétique global Ew inférieur ou égal <= à 45 et un Espec inférieur ou égal <= 85 kWh/m².an.
Restons zen, construire Q-ZEN est à notre portée aujourd’hui ! Les technologies actuelles permettent de réaliser des bâtiments très performants. Un projet sur 8 construit depuis 2018 respecte d’ailleurs déjà les exigences qui seront en vigueur à partir de 2021.

Construire dès aujourd’hui en mode Q-ZEN, c’est :

  • Profiter d’un confort optimal dans votre maison grâce à des pertes de chaleur réduites
  • Diminuer votre facture énergétique et maîtriser vos coûts… bref, se prémunir contre l’inévitable augmentation du prix de l’énergie
  • Participer à la lutte contre le changement climatique
  • Avoir un logement déjà conforme aux futures normes et qui conservera sa valeur après 2020
  • S’assurer d’obtenir au moins un label A pour le certificat PEB, atout non négligeable en cas de mise en vente/location de votre habitation

Comment faire pour atteindre le niveau d’exigence Q-ZEN ?
Il n’y a pas une seule solution mais bien de nombreuses combinaisons possibles pour atteindre les exigences Q-ZEN. Les choix que vous opérerez dépendent de différents facteurs comme l’orientation de votre terrain, l’espace de stockage dont vous disposerez, etc. C’est en discutant avec votre architecte et votre responsable PEB que vous arriverez à optimiser votre projet.

Let’s share:

Partager sur facebook
Share on Facebook
Partager sur twitter
Share on Twitter
Partager sur linkedin
Share on Linkdin
Partager sur pinterest
Share on Pinterest

Les dernières tendances en revêtements de sols

Moquette, parquet, plancher, stratifié, linoléum, carrelage en terre cuite ou en pierre naturelle, fibres végétales, béton lissé, dalles de cuir, etc. En matière de revêtements de sol, les consommateurs ont largement le choix aujourd’hui. Dans ce domaine, les goûts évoluent en même temps que les mœurs changent.La tendance est clairement aux recouvrements de sols écologiques (bois, bambou, liège, pierre naturelle, linoléum…) et faciles à entretenir. Cette évolution a, par exemple, sonné le glas des sols textiles, comme la bonne vieille moquette jugée allergogène et trop fastidieuse à entretenir. 

Lire plus »
énergies renouvelables

Se partager l’énergie entre voisins ?

Depuis mars dernier, la Wallonie autorise des voisins à se partager une même électricité verte produite localement.
Si cette mesure constitue un grand pas en avant dans le cadre de la transition énergétique wallonne, dans la pratique, les ménages « Prosumers » se posent de nombreuses questions sur la mise en oeuvre de ces « Communautés d’Energie Renouvelable ». 

Lire plus »
Pack de guides gratuit BATI-INFO

Pack de guides gratuits sur la rénovation, la construction, les énergies et les primes

Rénover ou construire représente un investissement à la fois financier mais aussi en temps et en énergie. BATI-INFO vous aide à peser le pour et le contre avant de faire vos choix et de vous engager !
Grâce à la plateforme bati-info.be et au guide Habitat Concept (offert aux membres Build for Life lors du salon BATIRENO et ENERGIE & HABITAT), vous vous sentirez mieux armé(e) et pourrez ainsi éviter les pièges pour mener à bien votre projet d’habitation.

Lire plus »
amenagement-interieur

Des produits de finitions toujours plus sains

Il est désormais de notoriété publique que l’air intérieur est 3 à 4 fois plus pollué que l’air qu’on respire à l’extérieur. Et cette pollution intérieure est directement liée aux matériaux de construction et/ou de finition. Quand ils construisent ou rénovent, les consommateurs se montrent logiquement de plus en plus attentifs au choix des matériaux et des éléments d’aménagement intérieur. 

Lire plus »
Retour haut de page